• AIJE
  • TERRAIN
  • Les APP avec Jean Bosc

Les APP avec Jean Bosc

 

L'expérience des groupes personnalistes connaîtra d'une certaine manière un prolongement avec celle des Associations professionnelles protestantes, qu'Ellul met en place en 1946 avec le pasteur et théologien Jean Bosc, co-fondateur du journal Réforme.

Ellul conserve en effet cette idée que produire une oeuvre intellectuelle ne suffit pas pour faire avancer les choses : il convient non seulement d'agir localement sur le terrain, à partir d'une réflexion de fond commune, mais aussi de constituer un réseau autour de cette réflexion, sur le mode de fonctionnement fédératif.

En l'occurrence, le but poursuivi ici est de réfléchir à la manière de concilier au quotidien la pratique d’une profession et l’engagement chrétien.

Tandis que Bosc opère à Paris, Ellul, anime le groupe de Bordeaux, auquel participe des membres des familes Joubert et Kressman.

Que s'y fait-il exactement ?

Les APP bénéficient également du soutien du centre de Villemétrie (devenu par la suite centre d'Orgemont) dirigé à ... par le pasteur André de Robert.

Donner des détails.

L'expérience des APP alimentera beaucoup la réflexion d'Ellul lorsqu'il écrira en 1948 un de ses premiers livres, Présence au monde moderne.

Développer tout ce texte.

 


ImprimerE-mail